Théna - Portail



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» [IMPORTANT] Métiers militaires
Sam 2 Mar - 9:54 par Thys

» Kabe Halcyon, Chasseur de primes vagabond
Lun 10 Déc - 19:28 par Kabe Halcyon

» Un second concert
Dim 16 Sep - 2:09 par Samuel Torrens

» Cloués au sol
Lun 18 Juil - 12:53 par Erich Kessler

» Une arrivée très attendue.
Lun 18 Juil - 12:52 par Erich Kessler

» Une autre vie, un autre monde
Jeu 10 Mar - 1:46 par Samuel Torrens

» La trame narrative
Dim 6 Mar - 13:21 par Samuel Torrens

» Héléna Deckovar, femme nevrosée
Ven 3 Déc - 0:11 par Erich Kessler

» Retour au bercail
Sam 27 Nov - 23:31 par Billy Marks

Un peu de musique
Découvrez la playlist Autres avec The Hollywood Strings
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Théna
Elijah Robertson, docteur ès histoire à l'Université Fédérale de Mneme, rentra dans l'amphithéâtre d'un pas assuré. Il se plaça derrière le pupitre. Il attendit quelques secondes que son autorité naturelle, renforcée par ses nombreuses années d'enseignement, ramène le silence dans la salle. Il alluma l'écran placé devant chaque étudiant. Le titre de la conférence apparut en blanc sur fond bleu face aux élèves : "La Colonisation Humaine du Système Thénan". Le professeur vérifia qu'il avait bien toute l'attention de ses auditeurs avant de prendre la parole :

"Voici maintenant plus de sept cent cinquante ans que l'Homme s'est installé dans le système connu sous le nom de Théna. Qu'est-ce qui a pu pousser l'Homme à s'aventurer aussi loin de son berceau, la Terre ? Comment est-il parvenu à venir à plus de vingt parsecs de celle-ci ? Comment s'est-il établit dans ce sytème ?"

Le professeur marqua un temps d'arrêt, et lança la première diapositive.

"Les principes quantiques définits par des théoriciens comme Han Fastolfe  ou Roj Sarton ouvrirent de nouvelles perspectives à l'Humanité. La théorie de l'hyperespace, un plan euclidien en plus de trois dimensions, laissa supposer qu'il était possible d'atteindre d'autres étoiles et de visiter de nouveaux systèmes solaires. Dès 2452, des tests furent effectués sur des animaux, se révélant concluant sur des lombrics. Quatres ans plus tard, les premiers tests sur humains étaient effectués, obtenant des resultats désatreux, décourangeant les chercheurs. Il fallut attendre les années 60 et la découverte d'une exoplanète viable, Mneme, pour que les recherches reprennent. En 2473, une mission d'exploration, doté de moteurs hyperspatiaux fonctionnels, parvint à déposer 2 hommes sur Mneme, Giskard Reventlov et Buzz Gardel. A eux deux, ces hommes ramenèrent sur Terre une grande quantité d'échantillons, tant minéraux que végétaux, mais la principale découverte de cette mission ne fut pas une seule planète habitable, mais cinq: une planète téllurique et les lunes de différentes géantes gazeuses."

Le Maître de Conférence marqua une pause, se désaltéra, parcourut l'assemblée du regard, lança la huitième diapositive et repris :

"Cette nouvelle fit l'effet d'une bombe au sein de la population terrienne. En moins de dix ans, une expédition de colonisation fut lancée. Des millions de migrants, triés sur le volet et choisi pour leurs aptitudes furent envoyées à bord du vaisseau New Hope vers le système thénan. Avec les premiers colons et la mise en place d'un cargo postal entre la Terre et Mneme, la frénésie terrienne s'accentua, créant un exode massif vers ce monde si prometteur. Les gouvernements, essayant de retenir leurs populations par tous les moyens, finirent par décreter en assemblée commune l'arrêt de l'immigration vers les planètes de Théna. Le mécontentement populaire entraina des révoltes violement réprimées. La situation politique devint instable, les coups d'états se multiplièrent puis une guerre planétaire éclata.
A cette époque, Mneme perdit contact avec le système solaire et commença à vivre en autarcie, puisant ses ressources sur les lunes de la géante gazeuse Hyrrokkin : Tarqeq et Kari.
Sur Terre, le conflit enfla et dégénéra en guerre nucléaire, en quelques heures, toute vie sur ce que l'on appellait la planète bleue fut annihilée par les batteries des premiers prototypes de croiseurs spatiaux. La Terre devint un immense désert vitrifié, totalement stérile. On dit que les équipages des vaisseaux, voyant le génocide, firent imploser leurs vaisseaux. On pense que c'est cette énorme explosion qui a dévié l'orbite de la Terre, bien qu'il soit difficile de confirmer cette hypothèse.
Dans le système thénan, les humains propérèrent à la lueur de la géante bleue, Théna, colonisant Himalia, Tarqeq et Kari, dans une totale ignorance du plus grand massacre de l'histoire de l'espèce.

Statistiques
Nous avons 26 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Thys

Nos membres ont posté un total de 417 messages dans 94 sujets
Forum
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 57 le Mer 5 Mai - 1:23
Sondage